lundi 14 juin 2010

Le pied qui étreint 1916


Un film de Jacques Feyder (?) avec Kitty Hott et Georges Biscot
Cette parodie de The Exploits of Elaine (1914, L. Gasnier) produite par Gaumont semble avoir été réalisée par J. Feyder. Je dis bien, semble, car il est fort difficile d'attribuer un film à un réalisateur à cette époque-là. Le film part d'une bonne idée qui est de parodier les sérials américains avec leurs intrigues tirées par les cheveux. Hélas, le résultat n'est pas à la hauteur. Les gags sont incroyablement laborieux et les quelques bonnes idées sont étirées jusqu'à plus soif... On ne peut guère sauver que le numéro de Biscot en Chaplin (voir photo ci-dessus), bien qu'il soit très mal dirigé. Les premiers courts-métrages de Feyder à la Gaumont sont incroyablement meilleurs et plus subtils. Vous pouvez d'ailleurs en voir trois exemples sur le coffret Gaumont Vol 2: Des Pieds et des Mains (commencé par G. Ravel, fini par Feyder) ainsi que Têtes de femme, femmes de tête et Un Conseil d'ami. Il y a une énorme erreur au générique de cette restauration de la Cinémathèque avec Gaumont: le rôle principal du détective est attribué à André Roanne alors que c'est un acteur ventripotent assez âgé (voir ci-dessus l'homme avec le chapeau melon à la main). André Roanne n'apparaît que quelques secondes vers la fin en pompier....

Aucun commentaire: