mardi 14 septembre 2010

Als ich tot war 1916


(Quand j'étais mort)

Un film d'Ernst Lubitsch avec Ernst Lubitsch, Louise Schenrich, Lanchen Voss et Julius Falkenstein


Ernst est victime d'une belle-mère acariâtre qui barricade la porte de son appartement quand il veut rentrer tard chez lui. Il s'endort dans l'escalier où elle vient lui subtiliser ses vêtements. Le lendemain, elle le flanque à la porte. Il laisse un mot d'adieur à sa femme lui annonçant son suicide. Peu après une petite annonce propose une place de domestique chez lui. Il se déguise et y répond...


Cette comédie jouée par Lubitsch porte encore la marque de sa carrière théâtrale. La mise en scène est pratiquement totalement statique et Lubitsch lui-même fait un numéro hénaurme en domestique ignare qui pèle les patates au point de n'en rien laisser. On reconnaît Julius Falkenstein l'acteur chauve de Die Austernprinzessin qui est ici un prétendant sélectionné par la belle-mère pour la 'veuve' d'Ernst. Cela donne lieu au meilleur gag du film : Ernst a percé un trou dans sa cuillère et le malheureux essaie désespéremment de boire sa soupe avec cet instrument qui fuit. Dans l'ensemble, nous sommes encore très loin des meilleures comédies muettes allemandes de Lubitsch.

Aucun commentaire: