lundi 5 juillet 2010

L'Homme à l'Hispano 1926

Un film de Julien Duvivier avec Huguette Duflos, Georges Galli et Chakatouny


Georges Dewalter (G. Galli) issu d'une riche famille a perdu toute sa fortune et a résolu de s'exiler au Sénégal. En route pour Bordeaux, il croise un de ses amis qui a acheté une luxueuse Hispano-Suiza pour sa maîtresse. Il lui demande de l'accompagner à Biarritz en se faisant passer pour le propriétaire de la voiture auprès de sa femme. A Biarritz, il rencontre Lady Oswill (H. Duflos) dont il tombe éperdument amoureux...


C'est probablement le film de Duvivier le plus ennuyeux que j'ai jamais vu! Adapté d'un roman à la mode de Pierre Fondraie, le film s'enlise dès le début et s'étire sur 125 longues minutes. Le rôle principal tenu par Huguette Duflos y est pour beaucoup. C'est une actrice sans charme, sans beauté et sans charisme. On a beaucoup de mal à croire que le jeune et sémillant Georges Galli puisse être amoureux d'elle et même se suicider pour elle. Le seul personnage qui surnage est Chakatouny, le mari de la dame qui observe avec un plaisir maléfique les amoureux car il sait que Georges est ruiné. A part de beaux extérieurs filmés à Biarritz, il n'y a pas grand'chose à sauver. Il y a quelques scènes avec des toiles peintes -hideuses!- et complètement râtées... On sent bien qu'il devait s'agir d'un travail de commande pour Duvivier...

Aucun commentaire: