lundi 17 janvier 2011

Blackmail 1929

Chantage
Un film d'Alfred Hitchcock avec avec Anny Ondra, Donald Calthrop, John Longden, Cyril Ritchard

Alice White (A. Ondra) renvoit son fiancé policier (J. Longden) pour suivre un artiste peintre (C. Ritchard) dans son studio. Il tente de la violer et elle le tue...

Blackmail fut le dernier film muet d'Alfred Hitchcock. Mais, il décida d'en retourner une version entièrement parlante suite aux demandes des producteurs. A l'origine, on ne lui avait demandé de sonoriser qu'une seule bobine, mais il décida -sans rien leur dire- de refaire tout le film en version parlante. La cinémathèque a projeté la version muette du film avec un excellent accompagnement au piano de Jacques Cambra. La tchèque Anny Ondra qui semble une jeune fille assez sage, flirtant avec plusieurs homme, se transforme en meurtrière l'espace d'un instant. Elle s'empare d'un simple couteau à pain et tue l'artiste qui voulait la violer. Le spectateur ne voit rien du meurtre qui se déroule derrière un rideau. (voir extrait ci-dessous) Le film entier baigne dans une atmosphère germanique expressionniste qui n'a rien d'étonnant vu que Hitchcock a été formé dans les studios allemands avant de revenir travailler en Grande-Bretagne. Sous sa forme muette, le film est un des meilleurs exemples de la fluidité d'exécution du cinéma muet à son apogée. la qualité du montage et des mouvements d'appareils donne au film son rythme plein de suspense. Je n'ai vu que des extraits de la version parlante qui montre qu'Hitchcock avait modifié son plan de travail pour mettre l'accent sur le son. Je pense en particulier à la scène du petit déjeuner où Alice White (A. Ondra) est terrifiée par le couteau à pain. Dans la version muette, sa main avance doucement vers le couteau projetant une ombre alors que dans le version parlante, c'est la voix de la voisine qui répète constamment 'knife' (couteau) qui la terrorise. Ondra est très bonne dans cette version muette ainsi que Donald Calthrop en maître-chanteur. Espérons que cette version muette sera un jour éditée en DVD avec la belle partition orchestrale de Neil Brand dont vous pouvez voir un extrait ici.

Dans le documentaire Cinema Europe (1996), on peut voir un petit film amateur tourné par Ronald Neame sur le tournage du film où Sir Alfred s'amuse à trousser le tutu d'Anny Ondra et un moment encore plus drôle où il fait un bout d'essai sonore en disant les pires horreurs à Anny Ondra ("You've been a naughty girl. Have you slept with the director?") qui éclate de rire. Sir Alfred adorait les blagues.

1 commentaire:

Peter a dit…

http://www.youtube.com/watch?v=8hgYO5kT0jw