samedi 22 janvier 2011

The Cat and the Canary 1927

La Volonté du mort
Un film de Paul Leni avec Laura La Plante, Creighton Hale et Tully Marshall

Le vieux West est mort en laissant un testament qui ne doit être ouvert que 20 ans plus tard. A l'heure dite, les héritiers putatifs se retrouvent dans le vieux château poussiéreux. Une nuit d'angoisse et de frayeur les attend...

Le réalisateur allemand Paul Leni produit là un film qui combine comédie et horreur pour la Universal. On retrouve tous les clichés du film gothique: château hanté, gouvernante à l'allure sinistre, passages secrets et mystères autour d'un joyau. Si on retrouve le style expressionniste, dont Leni était un adapte avec Das Wachsfigurenkabinett (1924), l'élément comique est, à mon avis, moins réussi. Creighton Hale (avec ses lunettes à la Harold Lloyd) joue le jeune effarouché et Flora Finch est la vieille tante qui a peur des fantômes. Tully Marshall en notaire a la tête de l'emploi (comme toujours!). Mais, tout ce petit monde ne réussit pas totalement à capter mon intérêt. Laura La Plante était meilleure dans la comédie pure comme Skinner's Dress Suit (1926, Wm A. Seiter). Ici en héritière terrifiée, elle manque de relief. Il reste néanmoins, la superbe cinématographie. Pour l'apprécier au mieux, il faut absolument voir le DVD de la restauration Photoplay réalisée à partir de copies nitrate d'origine. C'est une pure merveille de contrastes chatoyants avec des ombres d'un noir d'encre et des éclairs lumineux d'une incroyable finesse de grain. En plus, il y a une excellente musique (orchestrale) de Neil Brand qui souligne le mystère et le comique avec intelligence.

Aucun commentaire: