lundi 5 juillet 2010

Le Mystère des Roches de Kador 1912

Un film de Léonce Perret avec avec Suzanne Grandais et Léonce Perret
Suzanne (S. Grandais) suite à la mort de son oncle hérite d'une grande fortune. Son cousin Fernand de Kéranic (L. Perret) - qui voudrait l'épouser pour renflouer ses finances - découvre qu'elle est amoureuse d'un autre. Il décide de se débarrasser d'elle et de son amant pour récupérer ses millions...
Encore une petite merveille signée Perret! Le film a été tourné dans le Finistère, dans la presqu'île de Crozon. L'héroïne du film est Suzanne Grandais qui fut une des plus grandes stars du cinéma de l'époque jusqu'à sa mort tragique (à l'âge de 27 ans) en 1920 dans un accident de voiture. Un livre lui a été consacré récemment (Un amour sans parole de Didier Blonde, Ed Gallimard, 2009). Perret nous concocte ici un petit film criminel avec juste ce qu'il faut de suspense et poésie. La science du cadrage est absolument remarquable pour un film de 1912. Et l'intrigue prend un tour étonnement moderne lorsque l'héroïne amnésique (qui a survécu miraculeusement) revit le drame lors d'une projection de cinéma. En effet, un docteur aux méthodes révolutionnaires fait un film des événements pour le projeter à sa patiente. Voici un film qui ne décevra pas les amateurs de Feuillade car Perret reprend ici les histoires criminelles typiques des sérials mais sur une durée de seulement 45 min. La copie proposée est vraiment bonne (contrairement à celle de L'enfant de Paris). A voir!

Aucun commentaire: